La petite association qui publie des textes qui font du bien !
 
SiteAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Roman] La vestale du Calix, Anne Larue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roanne
Charmeuse pralinée
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 39
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: [Roman] La vestale du Calix, Anne Larue   Lun 12 Mar 2012 - 11:25


Titre : La vestale du Calix
Genre : Science Fiction (anticipation)
Auteur : Anne Larue
Editeur : L'Atalante
Date de parution : septembre 2011
Prix : 14,50 €

Quatrième de couverture

Citation :
Anna, une vestale consciencieuse mais émotive, est condamnée à mort pour avoir brisé un vase sacré - le fameux calix Esclarmonde. Son savant fou de maître la fait décorporer à son insu. L'expérience réussit et elle surgit indemne à une autre époque, où il perd sa trace. En l'an 4666, Anna, devenue costumière tradié chez Thomasine Couture, habite avec Ankh Delafontaine, belle blonde médiéviste, et elle monte à cheval à Etampes. Le bonheur. Elle en viendrait à se convaincre qu'elle n'a pas rejoint le monde au-delà de la mort, quand tout se complique à nouveau. Anna et Ankh sont arrêtées pour ne pas avoir assisté à un match de trimslop, puis une cavalière est assassinée. L'enquête conclut à la mort d'Anna. Entre alors en scène Holinshed, un cheval extrêmement stylé qui effectue des missions en freelance pour les humains à travers le temps...
Pour tous ceux qui aiment Paris, la fin du monde, les chevaux, le camping, Simone de Beauvoir... et un peu moins le football.


Mon avis

Un roman qu'on aime ou qu'on n'aime pas, sans vraiment de demi-mesure possible, car il est corsé.
Il faut beaucoup de second degré pour l'apprécier, car on y retrouve la plume vive, drôle, mais aussi corrosive d'Anne Larue.
Puis dans le principe, si on n'est pas prêt à accepter la présence d'un cheval détective en free lance, il vaut mieux s'abstenir de mettre les pieds dans cet univers. Laughing

Pour ma part, j'ai apprécié, car sous l'humour il y a de vraies critiques, de vraies questions. Chacun et chacune peut y prendre ce qu'il veut...

Pour ma part, j'ai vraiment adoré le personnage d'Ankh, surtout lorsque Holinshed l'emmène avec lui pour une véritable virée initiatique (ah, les goules mâles, j'en rigole encore !).
Puis la toute fin et le règlement de compte entre Anna et son "grand amour" est juste jubilatoire... surtout quand Ankh règle définitivement le problème ! (n'empêche que, vu sous un certain angle, la vision du mariage fait froid dans le dos Laughing)


Notez que sous l'humour, ça n'en reste pas moins un roman très critique, si au début c'est traité avec une fausse légèreté, il contient avant tout une vraie dénonciation de la maltraitance (conjugale et sociale) et des viols. Il permet, en confrontant des époques / cultures / points de vue différents, de montrer à quel point certaines choses acquises et "normales" pour une société donnée sont intolérables et choquantes pour une autre. Ce qui pousse à réfléchir, évidemment...

Edit : il y a une erreur dans la 4ème de couv', le Calix n'est pas brisé, il perd ses pouvoirs, et tout découle de ça (parce que pour qu'il les perde, c'est qu'un homme est entré dans sa salle...).


Dernière édition par Roanne le Lun 9 Avr 2012 - 12:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Roanne
Charmeuse pralinée
avatar

Nombre de messages : 2736
Age : 39
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Roman] La vestale du Calix, Anne Larue   Lun 12 Mar 2012 - 15:50

Et hop, mon retour plus complet et en version longue sur mon blog : http://plumes-sauvages.blogspot.com/2012/03/la-vestale-du-calix.html
Revenir en haut Aller en bas
http://plumes-sauvages.blogspot.fr
Oph
Donjon Designer
avatar

Nombre de messages : 1265
Age : 38
Localisation : Un peu plus bas, à droite
Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: [Roman] La vestale du Calix, Anne Larue   Ven 9 Nov 2012 - 18:07

Je l'ai lu aussi, enfin...
C'est très drôle, plein de bonnes idées, dans le genre foutraque. Un premier roman de la trempe de ceux où l'auteur a tout jeté, alors chez certains lecteurs, la tambouille prendra, chez d'autres, pas du tout.
Bref, dans les qualités comme dans les défauts, j'ai eu l'impression de retrouver la verve désordonnée de Blanche-Neige et les lance-missiles de Catherine Dufour (première mouture chez Nestiveqnen). Si Anne peut avoir le même genre de biblio que Katioucha à la suite de ce premier essai, je signe tout de suite. sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://histoiresdoph.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roman] La vestale du Calix, Anne Larue   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman] La vestale du Calix, Anne Larue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Anne Larue]La Vestale du Calix
» [Golon, Anne & Serge] Angélique, marquise des anges
» Les romans de Gaston Leroux en BD et ouvrages illustrés
» Littérature et amérindiens
» Z, le roman de Zelda de Therese Anne Fowler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Armoire aux épices :: Café :: La bibliothèque :: Rayon du rire et de la légèreté-
Sauter vers: