La petite association qui publie des textes qui font du bien !
 
SiteAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   Lun 5 Mar 2012 - 7:39


Titre : Lavinia
Genre : Fantasy
Auteur : Ursula Le Guin
Editeur : L'Atalante
Date de parution : janvier 2011
Prix : 19 €

Quatrième de couverture

Citation :
Comme Hélène de Sparte j’ai causé une guerre. La sienne, ce fut en se laissant prendre par les hommes qui la voulaient ; la mienne, en refusant d’être donnée, d’être prise, en choisissant mon homme et mon destin. L’homme était illustre, le destin obscur : un bon équilibre.

Dans l’Énéide, Virgile ne la cite qu’une fois. Jamais il ne lui donne la parole. Prise dans les filets du poète qui n’écrira l’épopée des origines de Rome que des siècles plus tard et sans avoir le temps de l’achever avant sa mort, Lavinia transforme sa condition en destin. De ce qui sera écrit elle fait une vie de son choix. Et cela dans la douceur amère et la passion maîtrisée que suscite son improbable position : elle se veut libre mais tout est dit.


Mon avis

Je ne sais pas si je vous en ai parlé, déjà. C'est juste mon coup de cœur 2011. Genre une pure merveille d'écriture.

Lavinia, de Ursula Le Guin, c'est l'histoire de la princesse Lavinia, qui tient en 2 lignes dans l'Enéide de Virgile. L'auteur lui a donné une vie, une histoire. C'est aussi une femme qui a déclenché une guerre. Plus intelligente qu'Hélène de Troie, cependant.
C'est un roman où les dieux sont omniprésents sans que ce soit lourd, c'est un roman où on sent de l'amour sans que ce soit cul-cul, c'est un roman avec de l'aventure sans que ce soit caricatural-gros-muscles.

Pour quiconque aime la mythologie (un peu), qui est un peu plus curieux que "le dernier lévy/musso/nothomb/polar à la mode, et qui aime lire un livre passionnant autant que magnifiquement écrit.

Je suis amoureuse de ce roman.

(Lavinia, d'Ursula Le Guin, éditions L'Atalante)

Revenir en haut Aller en bas
Nyna
Fée Line
avatar

Nombre de messages : 1004
Age : 29
Localisation : au milieu de nulle part
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   Lun 5 Mar 2012 - 15:04

Ah, j'ai lu du Ursula Le Guin, mais pas celui là. ça m'intéresse, je note ! Merci ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Admin

avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   Lun 5 Mar 2012 - 18:57

J'en ai donné un exemplaire à Eterna, et je l'ai racheté (je l'aime trop, j'étais en manque). Eterna, si tu passes par là, tu en as pensé quoi ? (si tu as eu le temps de le lire !)
Revenir en haut Aller en bas
Eterna
Cheveu en quatre
avatar

Nombre de messages : 420
Age : 29
Localisation : São Paulo
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   Mer 7 Mar 2012 - 21:30

Haha ! Je n'avais pas vu qu'on me requerrait, je venais de moi-même pour appuyer Emma.
(Et j'ajoute "Oh mon Dieu, comme j'ai honte de t'avoir fait racheter le livre - je voulais te le renvoyer avant de partir au Brésil mais j'en ai tellement chanté les louanges que ma mère a décidé de le lire aussi, et ne l'avait pas terminé à mon départ... Ensuite, j'ai eu la tête ailleurs et je ne lui ai pas dit de le renvoyer... Pardon, pardon pardoooon !)

Donc, ce livre est tout simplement magnifique. On a l'impression de plonger au cœur de la poésie brute. Pourquoi brute ? Parce que c'est une poésie très réaliste. Pas d'artifices dans la mise en scène, c'est l'antiquité telle qu'elle devait être, loin des fantasmes qu'on s'en fait.
Mais le propos est aussi fluide et délicat que le contexte est rustique. L'écriture est gracieuse, sans artifices tape à l’œil, et très très mélancolique.
L'histoire est triste, c'est celle d'une femme qui s'achemine vers son destin avec force et courage sans essayer de combattre l'inéluctable, et qui trouve la sagesse dans cette forme de résignation tranquille. C'est l'histoire de l'oubli, aussi. Lavinia est un écho, celui de la voix d'un personnage disparu sans qu'on lui ait donné sa place dans les mémoires.

A lire, en gardant à l'esprit que ce bijou ne vous donnera pas de suées dues au suspens ; passez votre chemin si vous n'aimez que les romans avec de l'action à chaque page. Aux amateurs de douceur, de tragédie, d'antiquité ou de poésie, je dis foncez !
Revenir en haut Aller en bas
http://eterna-j.livejournal.com/
Admin

avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   Jeu 8 Mar 2012 - 5:57

Eterna a écrit:
(Et j'ajoute "Oh mon Dieu, comme j'ai honte de t'avoir fait racheter le livre - je voulais te le renvoyer avant de partir au Brésil mais j'en ai tellement chanté les louanges que ma mère a décidé de le lire aussi, et ne l'avait pas terminé à mon départ... Ensuite, j'ai eu la tête ailleurs et je ne lui ai pas dit de le renvoyer... Pardon, pardon pardoooon !)

Pardon de quoi ? C'est GÉNIAL ! Deux lectrices conquises pour le prix d'une. Je suis ravie !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roman] Lavinia, Ursula Le Guin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman] Lavinia, Ursula Le Guin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ursula Le Guin
» Ursula Le Guin
» Le cycle de Terrremer d'Ursula K le Guin
» Magique Ursula K.Le Guin!!!!
» Le guin Ursula - Tehanu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Armoire aux épices :: Café :: La bibliothèque :: Rayon évasion-
Sauter vers: