La petite association qui publie des textes qui font du bien !
 
SiteAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Roman] Indiana, George Sand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
plumette

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 28
Date d'inscription : 13/09/2011

MessageSujet: [Roman] Indiana, George Sand   Mer 14 Sep 2011 - 10:19


Titre : Indiana
Genre : Classique
Auteur : George Sand
Editeur : Gallimard, Folio (poche)
Date de parution : novembre 1984 (poche)
Prix : 8,90 €

Quatrième de couverture

Citation :
À Paris, Mme Dudevant est morte. Mais G. Sand est connu pour un vigoureux gaillard », écrit à propos d'Indiana, son premier roman, celle qui deviendra la bonne dame de Nohant mais n'est pour lors qu'une jeune femme vivant courageusement sa solitude après un mariage raté et quelques aventures aussi passionnées que décevantes. Indiana a fait George Sand et c'est à travers l'écriture que celle-ci a conquis sa liberté, sa dignité de femme, son identité même. « La cause que je défendais, dira-t-elle plus tard, est celle de la moitié du genre humain, celle du genre humain tout entier : car le malheur de la femme entraîne celui du maître. » Et : « J'ai écrit Indiana avec le sentiment non raisonné, mais profond et légitime, de l'injustice et de la barbarie des lois qui régissent encore l'existence de la femme dans le mariage, dans la famille et dans la société.



Mon avis

Certes, George Sand n'a pas vraiment besoin de pub. Mais son premier roman (du moins sous le nom de George Sand), Indiana, est rarement cité en référence dans ses oeuvres et pourtant, ce roman est magistral. L'histoire en soi est assez classique, on touche à la noblesse matérielle vs la noblesse d'âme, l'amoureux secret, les rêves romantiques de jeunes femmes, mais sa plume ! Elle est d'un duvet sans égal ! Very Happy

Citation :
Un mal inconnu dévorait sa jeunesse. Elle était sans force et sans sommeil. Les médecins lui cherchaient en vain une désorganisation apparente, il n'en existait pas ; toutes ses facultés s'appauvrissaient également, tous ses organes se lésaient avec lenteur ; son cœur brûlait à petit feu, ses yeux s'éteignaient, son sang ne circulait plus que par crise et par fièvre ; encore quelque temps, et la pauvre captive allait mourir. Mais, quelle que fût sa résignation ou son découragement, le besoin restait le même. Ce cœur silencieux et brisé appelait toujours à son insu un cœur jeune et généreux pour le ranimer. L'être qu'elle avait le plus aimé jusque là, c'était Noun, la compagne enjouée et courageuse de ses ennuis ; et l'homme qui lui avait témoigné le plus de prédilection, c'était son flegmatique cousin Sir Ralph. Quels aliments pour la dévorante activité de ses pensées , qu'une pauvre fille ignorante et délaissée comme elle, et un Anglais passionné seulement pour la chasse au renard !

Citation :
Indiana dormit encore moins cette nuit-là que les précédentes ; nous l’avons dit, elle n’avait pas encore aimé, et son coeur était depuis longtemps mûr pour un sentiment que n’avait pu lui inspirer aucun des hommes qu’elle avait rencontrés.Elevée par un père bizarre et violente elle avait cruellement souffert de son humeur chagrine. Mais, en voyant le continuel tableau desmaux de la servitude, en supportant les ennuis de l’isolement et de la dépendance, elle avait acquis une patience extérieure à toute épreuve, une indulgence et une bonté adorables avec ses inférieurs, mais aussi une volonté de fer, une force de résistance incalculable contre tout ce qui tendait à l’opprimer. En épousant Delmare, elle ne fit que changer de maître ; en venant habiter le Lagny, que changer de prison et de solitude. Elle n’aima pas son mari, par la seule raison peut-être qu’on lui faisait un devoir de l’aimer, et que résister mentalement à toute espèce de contrainte morale était devenu chez elle une seconde nature, un principe de conduite, une loi de conscience.

Avec ces deux extraits vous situez un peu mieux le contexte. Je pense que si pouvais écrire comme ça, je serais la plus heureuse des écrivaines Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
saraagnes

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 41
Localisation : Montréal, Québec
Date d'inscription : 21/05/2011

MessageSujet: Re: [Roman] Indiana, George Sand   Jeu 15 Sep 2011 - 11:21

J'ai lu et j'ai beaucoup aimé (d'ailleurs, j'aime tous les G.Sand)
Smile
Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman] Indiana, George Sand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Indiana, de George Sand
» Romans de George Sand : recherche
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» George Sand.
» GEORGE SAND A NOHANT - DRAMES ET MIMODRAMES de Ella Balaert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Armoire aux épices :: Café :: La bibliothèque :: Rayon évasion-
Sauter vers: